Le Gratapia, torrent du Mont Blanc !

Ont visité cette page.

dimanche 25 septembre 2011

Plan du site

             

.

Voici la chanson épique
D’un cheval fou d’écume
Jaillissant, crinière de brume
Des givres oniriques

J’étais enfant famélique
Avalant sur mon passage
Les terres et rochers du Miage
Ogre pantagruélique

Couché sur l’Alpe, humblement
Entends le torrent sauvage
Te conter le long voyage
Des langes du Glacier Blanc.

J’ai fait alliance à l’hiver
Ses myriades de cristaux
Aux balcons et aux rameaux
Multipliant la lumière

Voie lactée dallée de glace
Ou bien queue de météore
Sous la lune signant l’accord
De la Terre et de l’Espace.

Couché sur l’Alpe, humblement
Entends le torrent sauvage
Te conter le long voyage
Des langes du Glacier Blanc.

Au sol j’ai fondu mes larmes
Pour y fleurir à foison
Trolles et rhododendrons
Aux verts flammés de parme

Le bouquetin venu boire
Aux grands yeux d'or pailletés
Fait hommage d’un baiser
Inclinant ses cors d’ivoire

Couché sur l’Alpe, humblement
Entends le torrent sauvage
Te conter le long voyage
Des langes du Glacier Blanc.

Joël LEPLAT (tous droits réservés)

La dernière mise à jour de ce site date du 25-09-11